Actualité | Divers | Alimentation | Bien-être

Reprendre son cheval après les congés

Les vacances d’été son presque terminés et, pour beaucoup d’entre nous, c’est bientôt la reprise des cours ou du travail… mais aussi la reprise de l’entrainement de notre cheval. Gardez son cheval en routine pendant nos congés n’est pas évident pour tout le monde, et il y aura donc inévitablement des moments de repos, forcés ou non, lorsque nous n’avons pas la possibilité de monter. Du coup, comment faut-il se remettre à l’entrainement?

Bonne nouvelle pour les vacanciers : des études vétérinaires démontrent qu’un cheval reste en condition pendant environ trois semaines s’il arrête le travail, et que cette condition n’aura disparu que dans 8 semaines environ. Mais comment s’y prends-t-on, avant et après ces périodes de repos ? Quelques conseils.

Réduction/reprise du travail progressive

Mieux vaut ne pas mettre votre cheval à l’arrêt du jour au lendemain si vous voulez éviter des problèmes musculaires. Réduisez ou reprenez le travail progressivement, afin de permettre à votre cheval de s’adapter au nouveau régime. Cela sera d’ailleurs nettement plus agréable pour vous en tant que cavalier aussi !

Repos actif

Ne laissez pas votre cheval enfermé dans son box pendant ses congés, mais mettez-le en prairie ou, du moins, assurez-vous qu’il puisse sortir régulièrement. Un cheval qui peut se mouver librement aura des muscles plus forts, sera moins raide et ce sera bien meilleur pour son moral.

Adaptez la nourriture

Si votre cheval ne travaille plus, il aura besoin de moins d’énergie. Adaptez sa ration de nourriture et réduisez sa ration d’alimentation concentrée, haute en énergie. Misez plutôt sur le fourrage, qui gardera votre cheval bien nourri, assurera un bon fonctionnement du système digestif et préviendra l’ennui sans être trop énergétique.

Reprenez tout doucement

Nous l’avions déjà dit, mais reprenez le travail en douceur. Il est normal de vouloir reprendre le fil d’avant les vacances en rentrant, mais n’oubliez pas d’écouter votre cheval ! Marchez beaucoup et longtemps, faites bien attention à la respiration de votre cheval et vérifiez qu’il ne transpire pas trop. Adaptez le travail si vous voyez que votre cheval s’essouffle ou transpire beaucoup. Saviez-vous d’ailleurs que les humains perdent beaucoup plus vite leur condition que les chevaux ? Vous aurez donc tout intérêt à vous y prendre doucement en reprenant l’équitation après deux semaines de dolce far niente, de siestes à la plage et de nourriture riche…

 Source : Bit

Vous devez vous connecter pour lire les éventuels commentaires à cet article.

Créer un compte ou Se connecter (si vous avez déjà un compte)

Membres

5268

photos

2063

likes

2324