Métier | Jumping

Valentin Singer, cavalier professionnel à 20 ans

Valentin Singer n’a que 20 ans, mais il est déjà cavalier professionnel. Evoluant sur des compétitions toujours plus prestigieuses, il forme et vend des chevaux au sein de l’entreprise familiale, située à Achères-la-Forêt, en France. Il a expliqué son métier à moncheval.net.

Valentin Singer est cavalier professionnel. A 20 ans, il évolue dans les épreuves Jeunes Cavaliers, ainsi que sur le circuit CSI***. Cavalier dans les installations familiales, « L’Ecurie Singer », à 10 min du Grand Parquet de Fontainebleau, il est responsable de son piquet de chevaux personnels et confiés par des propriétaires. Parallèlement, il aide ses parents à la bonne conduite de l’entreprise.

 

As-tu suivi des formations pour en arriver là ?

J’ai fait mes études en parallèle de mes compétitions équestres. J’ai quitté le cycle classique après la 3ème, pour obtenir un Bac Pro agricole. Je l’ai réussi l’an dernier et souhaite désormais passer un diplôme de coach pour le CSO, en tant que cavalier de haut niveau.

 

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier ?

« Ce que j’aime le plus, c’est de former des chevaux pour les compétitions. »

C’est un vrai plaisir de les avoir dès leur plus jeune âge pour pouvoir les « fabriquer » à ma main. Je trouve que la commercialisation des chevaux est aussi très intéressante. Mon côté compétiteur aime le défi et me dépasser chaque week-end en concours, sur de gros rendez-vous et entouré de cavaliers confirmés me plait également énormément.

Comment planifies-tu tes journées ? Et celles de tes chevaux ?

Je participe comme toute l’équipe du haras aux tâches quotidiennes de l’écurie en début de journée. Pendant ce temps, mes chevaux vont tous au marcheur pendant 45 min. Ensuite, je monte mes chevaux l’un après l’autre. J’alterne en fonction du calendrier des compétitions : séances de plat, gymnastique sur de petits obstacles, séances d’obstacles, travail du fond et du moral dans la forêt de Fontainebleau…

Je monte environ 6 chevaux par jour. Je tiens à ce qu’ils sortent le plus possible, que ce soit au marcheur, lorsque je monte ou au paddock. Mon père me coache et je suis également suivi par l’ancien sélectionneur italien Gianluca Bormioli. En fin de journée, j’aide à l’entretien du domaine.

Selon toi, quelles sont les qualités dont doit disposer un « bon » cheval ?

Les qualités d’un bon cheval sont, selon moi : du courage, du sang, de la force et du respect. Il faut aussi pouvoir former un vrai couple avec son cheval, car même si certains n’ont pas toutes les qualités sur le papier, ils sont capables de faire de véritables prouesses pour faire plaisir à leur cavalier.

 

Suis Valentin sur moncheval.net ou sur sa page Facebook Valentin Singer – cavalier professionnel

Vous devez vous connecter pour lire les éventuels commentaires à cet article.

Créer un compte ou Se connecter (si vous avez déjà un compte)

Membres

6783

photos

2070

likes

2326